Vous pouvez correspondre avec les auteurs des articles en complétant la rubrique "Commentaires" en bas de page

La valeur des sondages

03/04/2015

La valeur des sondages

Les frontières sont dans nos têtes - J. Riencort

Un célèbre institut de sondage a envisagé dernièrement une étude sur un panel de 117 823 personnes à travers le Monde (rien que cela !). Aujourd'hui, informé des résultats de cette étude, j'ai le plaisir de vous faire part des premiers résultats : c'est un vrai bide !

La question posée était celle-ci :

«Veuillez, SVP, donner honnêtement votre opinion sur les solutions possibles pour résoudre la pénurie de nourriture dans le reste du monde».

 

Après analyse des réponses, voilà les raisons pour lesquelles ce sondage était voué à l’échec :

- Dans les pays africains, personne n’a compris ce que signifie le mot «nourriture»,

- Au Moyen-Orient, personne n’a compris le mot «solutions»,
- En Amérique du Sud, personne n’a compris le terme «SVP»,
- En Russie, personne n’a compris ce que signifie «honnêtement»,
- En Europe de l'Ouest, personne n’a compris ce que signifie «pénurie»,
- En Chine, personne n’a compris ce que signifie le terme «opinion»,
- Aux Etats-Unis, personne ne comprend ce que signifie la notion de «reste du monde».
- Et en France, on nous a répondu «Encore un sondage !»

 

Face à ces réactions, l’équipe de direction a fini par abandonner l’idée…!

Jean RIENCORT

Observateur social

5 avril 2015

Mais que diable allaient-ils faire dans cette galère ? Stan et Oliver

Annie FONTAINE

J'adore !...

PATRIGEON

Salut Jean-Henry et autres lecteurs,
je suis dans la cible ... couple de retraités aisés .... et donc électeur de Macron ; pour autant je ne me reconnais pas , Jean-Henry, dans tes qualificatifs "démocratie oligarque , fortuné et ploutocrate" , tu pousses mais connaissant ton côté théâtral et provoc ... .
Le sénat est pour moi le symbole d'une France sclérosée avec ses hobereaux locaux défendant leurs pouvoirs dans le mille-feuille territorial fabriqué par nos politiques de tous bords. Alors pas étonnant que nos sénateurs se regénérent entre eux tous les 3 ans en se présentant comme les défenseurs de nos dizaines de milliers de communes , inter-communalités , agglos, départements etc .
Et si on supprimait quelques symboles ? histoire de montrer que le changement c'est maintenant et pour tous .

Bonjour Jean-Louis,
Merci pour ta transparence. Ne vois aucune injure dans ces mots d'oligarchie ou de ploutocratie ! Cette classe sociale existe, et Jupiter la cible donc à bon escient ! Je ne veux pas revenir sur le rôle et la légitimité du Sénat ; les médias s'en chargent. En revanche que fait notre Président vis-à-vis des classes sociales les moins aisées ? (à part l'APL ?) Ces classes sociales moins aisées me semblent délaissées et je ne désire pas que les LR les abandonnent aux partis extrémistes !
Bien à toi,
JHM