Vous pouvez correspondre avec les auteurs des articles en complétant la rubrique "Commentaires" en bas de page

Immigration porteuse d'avenir

01/11/2015

Immigration porteuse d'avenir

Ouvrons nos portes et organisons leur accueil - Auteur : J. Riencort

La Gaule était habitée par de multiples peuplades, venues de l’Est pour la majorité d’entre elles. La fin de l’Empire romain – dont la Gaule était partie intégrante – fut caractérisée par l’invasion des peuples Goths, Wisigoths et Ostrogoths. Attila et les Huns ont ensuite traversé la France.

Puis les Arabes se sont installés dans le Sud. Quelques siècles plus tard, en France, la Révolution Industrielle a pu être menée grâce aux Italiens, aux Grecs, aux Espagnols…qui ont constitué une main d’œuvre efficace et « à pas chère ».

Les Hongrois, les Polonais… sont ensuite venus travailler dans les mines du Nord et de l’Est. Des soldats algériens, marocains, tunisiens, sénégalais, ivoiriens, camerounais… se sont battus au sein des armées françaises au cours des deux guerres mondiales. La France a même proposé un accueil bien spécial - mais pas très digne ! - aux harkis.

Les Magrébins sont venus aider les entreprises françaises au cours des 30 glorieuses… Tous ces étrangers sont à l’origine de familles françaises et reconnues comme telles aujourd’hui. La France s’est construite au cours des siècles en accueillant sur son sol  les compétences de peuples étrangers et en les brassant entre elles.

Alors, pourquoi fermer nos frontières aujourd’hui aux syriens, somaliens, lybiens, irakiens et érythréens qui fuyent leurs pays en guerre ?   

Certains populistes nous expliquent qu'il convient tout d'abord de nous occuper de nos chômeurs bien français, de nos sans-abris bien français et de nos pauvres bien français, et qu'il n'est pas convenable d'accueillir toute le "misère du Monde" !

Questions :

- Qui a dit que ces immigrés étaient miséreux ! Parmi eux, il y a des profs, des médecins, des chercheurs, des étudiants, des ouvriers qualifiés, des techniciens, des ingénieurs... : et la France n'en aurait pas besoin ?

- Plus de 75% d'entre nous trouvons nos origines dans l'immigration : qui a envie de quitter le France et de revenir à son pays d'origine ?  

- Et si ces immigrés proposaient à terme de l'emploi à nos chômeurs bien français ? Imaginez la tête des populistes ! 

Ouvrons nos frontières et ouvrons nos portes : il est temps d'organiser leur accueil ! Si nous ne le faisons pas, il est fort possible que d'ici quelques temps, ce soit nous qui frapperons à leur porte ! 


Jean RIENCORT

Observateur social

01/11/2015

Général de Gaulle BREL, Jacques

Annie FONTAINE

J'adore !...

PATRIGEON

Salut Jean-Henry et autres lecteurs,
je suis dans la cible ... couple de retraités aisés .... et donc électeur de Macron ; pour autant je ne me reconnais pas , Jean-Henry, dans tes qualificatifs "démocratie oligarque , fortuné et ploutocrate" , tu pousses mais connaissant ton côté théâtral et provoc ... .
Le sénat est pour moi le symbole d'une France sclérosée avec ses hobereaux locaux défendant leurs pouvoirs dans le mille-feuille territorial fabriqué par nos politiques de tous bords. Alors pas étonnant que nos sénateurs se regénérent entre eux tous les 3 ans en se présentant comme les défenseurs de nos dizaines de milliers de communes , inter-communalités , agglos, départements etc .
Et si on supprimait quelques symboles ? histoire de montrer que le changement c'est maintenant et pour tous .

Bonjour Jean-Louis,
Merci pour ta transparence. Ne vois aucune injure dans ces mots d'oligarchie ou de ploutocratie ! Cette classe sociale existe, et Jupiter la cible donc à bon escient ! Je ne veux pas revenir sur le rôle et la légitimité du Sénat ; les médias s'en chargent. En revanche que fait notre Président vis-à-vis des classes sociales les moins aisées ? (à part l'APL ?) Ces classes sociales moins aisées me semblent délaissées et je ne désire pas que les LR les abandonnent aux partis extrémistes !
Bien à toi,
JHM