Vous pouvez correspondre avec les auteurs des articles en complétant la rubrique "Commentaires" en bas de page

"Au revoir, Christiane"...

01/27/2016

"Au revoir, Christiane"...

... "et à bientôt !" - Auteur : Jean-Henry Maisonneuve 

 

Je regrette le départ de Christiane TAUBIRA du gouvernement de Manuel VALLS. Non pas, je vous rassure, pour des raisons bassement politiciennes. Décidemment non. Ces raisons - là ne m'intéressent pas. Mais pour d'autres raisons bien plus dignes, que je souhaite partager avec vous.
 
1 - D'abord parce que Mme TAUBIRA est une femme. Qui plus est, mère et grand-mère. Comptez-les aujourd'hui, ces femmes, au sein du gouvernement de la France ! Pire : celles qui s'y trouvent encore font sans cesse l'objet de railleries ou calomnies en tout genre. Remarquez bien, de l'autre côté, NKM et Lydia GUIROUS pourraient dire la même chose ! Aragon avait pourtant prévenu : elles sont notre avenir, à nous les "mecs", et pour ma part, je pense sincèrement qu'elles représentent l'avenir de notre Nation. Je connais certains mâles politiciens qui devraient davantage se souvenir de qui les a mis au monde...  
 
2 - Ensuite parce que les origines de Christiane TAUBIRA se trouvent dans nos "îles" lointaines (La Guyane, pour sa part) et que dans ces îles - nos "DOM-TOM"-, on y croise davantage de gens de couleurs que de cachets d'aspirine. Il me semblait cohérent qu'au sein d'un gouvernement, les Français de couleur soient représentés. 
 
3 - Autre raison : - à part Christiane TAUBIRA - , quels sont les ministres capables de citer ou de faire référence aux écrivains classiques ou plus modernes, sans anti-sèche, de mémoire, et toujours de façon opportune, pour "moucher" quelques caciques de la majorité ou de l'opposition : son niveau de culture littéraire cache un haut niveau de culture générale. Concernant les acteurs traditionnels du mode politique, pensez-vous réellement que le fait d'avoir fait l'ENA ou d'avoir été avocat avant de se lancer en politique confère un bon niveau de culture générale ?   
 
4 - Autre raison : qui de plus charismatique que Christiane TAUBIRA ? Je ne partage pas ses idées politiques ou indépendantistes, mais je ne peux qu'admirer sa posture de leader, capable d'entraîner des auditoires entiers, capable de rétorquer les arguments les plus pertinents au cours des interviews avec les plus ardents journalistes et de "retoquer" ces derniers, pour finir, derrière le paradoxe de leurs contradictions médiatiques.
 
5- Autre raison : que l'on soit pour ou contre le mariage pour tous, il faut bien reconnaître qu'elle est montée seule aux créneaux pour défendre sa réforme du Code Civil, pendant plusieurs semaines, jour et nuit, naviguant de l'Assemblée Nationale au Sénat, en mettant dans les débats autant d'humour que de sérieux, et surtout - quand la loi fut adoptée - en exprimant en toute humilité ses remerciements autant à ses partisans qu'à ses adversaires, pour la qualité des échanges et l'investissement qu'elle avait ressentie de leur part au cours des débats autour de son projet de loi.
 
6 - J'ose une dernière raison : sa capacité et son courage à dire "Non". Vous en connaissez beaucoup qui font le choix de quitter une telle fonction pour des raisons de valeurs personnelles incompatibles avec leur fonction ? Même si certains devinent une tactique derrière ce "départ démissionné demandé", désirez-vous que je vous rappelle ceux qui refusaient de démissionner en cachant leurs malversations tout en regardant "dans les yeux" et "droits dans leurs bottes" les représentants du Peuple Français ?
 
Madame TAUBIRA ne va pas nous manquer ; elle ne disparaîtra pas aussi facilement de la scène politico-médiatique française que le souhaiteraient certains et certaines qui ont tenu des propos racistes à son égard ! Ce n'est que mon avis ! Mais s'il se vérifie, j'en connais deux, trois dont elle vient de quitter l'équipe, qui ont du souci à se faire pour les prochaines échéances électorales !
 
Bien amicalement vôtre et à bientôt !
 

Jean-Henry MAISONNEUVE

Directeur de rédaction

28/01/2016

Réactions de lecteurs au billet sur C. TAUBIRA La vérité...

Annie FONTAINE

J'adore !...

PATRIGEON

Salut Jean-Henry et autres lecteurs,
je suis dans la cible ... couple de retraités aisés .... et donc électeur de Macron ; pour autant je ne me reconnais pas , Jean-Henry, dans tes qualificatifs "démocratie oligarque , fortuné et ploutocrate" , tu pousses mais connaissant ton côté théâtral et provoc ... .
Le sénat est pour moi le symbole d'une France sclérosée avec ses hobereaux locaux défendant leurs pouvoirs dans le mille-feuille territorial fabriqué par nos politiques de tous bords. Alors pas étonnant que nos sénateurs se regénérent entre eux tous les 3 ans en se présentant comme les défenseurs de nos dizaines de milliers de communes , inter-communalités , agglos, départements etc .
Et si on supprimait quelques symboles ? histoire de montrer que le changement c'est maintenant et pour tous .

Bonjour Jean-Louis,
Merci pour ta transparence. Ne vois aucune injure dans ces mots d'oligarchie ou de ploutocratie ! Cette classe sociale existe, et Jupiter la cible donc à bon escient ! Je ne veux pas revenir sur le rôle et la légitimité du Sénat ; les médias s'en chargent. En revanche que fait notre Président vis-à-vis des classes sociales les moins aisées ? (à part l'APL ?) Ces classes sociales moins aisées me semblent délaissées et je ne désire pas que les LR les abandonnent aux partis extrémistes !
Bien à toi,
JHM