Vous pouvez correspondre avec les auteurs des articles en complétant la rubrique "Commentaires" en bas de page

REACTIONS A PROPOS DE LA REFORME DE L'ORTHOGRAPHE

13/02/2016

La langue française a ses défenseurs

Réactions de Jean-Louis - le 16/02/2016

 

Je viens de "périscoper" avec un spécialiste de la langue française, Serge Aurier ; il propose de remplacer fiotte par fiote et couilles par kouilles ; certains, mal intentionnés, diront qu' il se comporte comme un éléphant ( pardon éléfant ) dans un magasin du PSG , allusion à sa bi-nationalité ivoirienne mais je préfère retenir l'hypothèse ( ipotaise serait plus dans l' air du temps ) d' une saine contribution de notre jeunesse à l' avancée de notre langue vers un style fleuri et direct.
Bon match à toutes et à tous !

 

 

Réactions de Bernard - le 15/02/2016

 

Toutes ces modifications ne m'apparaissent pas autre chose que de la foutaise pour répondre probablement à je ne sais qu'elle modernité. Je ne saisis pas du
tout à quoi obéit l’oukase dont il est question dans vos lignes. Je continuerai à utiliser la langue écrite ou parlée, au mieux de mes capacités, telle que ce sont évertués à me la transmettre et enseigner les différents vrais maîtres successifs qui ce sont penchés sur mon cas, voire ceux qui  aujourd'hui concourent encore à me l'enseigner. Il en existe en dehors des bateleurs qui plastronnent aux micros sous l'œil avide des caméras.
Dans le même ordre d'idée, pour les mêmes raisons, je refuse obstinément d'utiliser la myriade de néologismes féminisés: " auteure, ingénieure, procureure... qui
m'écorchent tant soit les oreilles, soit la plume de mon stylo Mont-Blanc, et n'apportent strictement rien  de plus. Et je ne parlerai pas des anglicismes employés à tous bouts de champs par les mêmes.Bref, fidèle à la recommandation de Stéphane Hessel, je partage votre indignation.

 

 

Réactions de Franck - le 15/02/2016

 

En tant que dyslexique profond je suis incapable de retenir l'orthographe des mots. Il serrait donc plus simple pour moi d'écrire en phonétique.Pourtant je comprends l'importance de l étymologie. Je trouve que l'on pourrait comparer notre langue à la biodiversité : si c est une bonne chose de la simplifier pour s' exprimer plus facilement,  c'est un peut dommage de perdre l'origine et le sens des mots .

 

 

Réactions de Gérard - le 14/02/2016
J’approuve tout a fait ce billet d’humeur.
Pour quelqu’un comme moi qui a débuté sa scolarité au fin fond du djébel, l’orthographe a toujours été pour moi une haute lutte, mais c’est justement cette difficulté, cette ascèse qui m’a donné l’envie d’écrire, l’envie de vaincre cette langue qui me résistait.
La langue française est pour moi une belle femme, un peu farouche, qui ne se laisse pas basculer dans les buissons par le premier venu. C’est ça qui en fait pour moi tout son charme, même s’il m’arrive de trébucher et de me faire corriger par mes amis.
C’est par sublimation que Beethoven est devenu musicien, que Monet a continué à peindre alors qu’il devenait aveugle. Sans la complexité des accords des participes passés des verbes pronominaux peut-être serais-je resté le dyslexique que le djébel avait fait de moi. 
Gérard
Césars 2016 REFORME DE L'ORTHOGRAPHE

Annie FONTAINE

J'adore !...

PATRIGEON

Salut Jean-Henry et autres lecteurs,
je suis dans la cible ... couple de retraités aisés .... et donc électeur de Macron ; pour autant je ne me reconnais pas , Jean-Henry, dans tes qualificatifs "démocratie oligarque , fortuné et ploutocrate" , tu pousses mais connaissant ton côté théâtral et provoc ... .
Le sénat est pour moi le symbole d'une France sclérosée avec ses hobereaux locaux défendant leurs pouvoirs dans le mille-feuille territorial fabriqué par nos politiques de tous bords. Alors pas étonnant que nos sénateurs se regénérent entre eux tous les 3 ans en se présentant comme les défenseurs de nos dizaines de milliers de communes , inter-communalités , agglos, départements etc .
Et si on supprimait quelques symboles ? histoire de montrer que le changement c'est maintenant et pour tous .

Bonjour Jean-Louis,
Merci pour ta transparence. Ne vois aucune injure dans ces mots d'oligarchie ou de ploutocratie ! Cette classe sociale existe, et Jupiter la cible donc à bon escient ! Je ne veux pas revenir sur le rôle et la légitimité du Sénat ; les médias s'en chargent. En revanche que fait notre Président vis-à-vis des classes sociales les moins aisées ? (à part l'APL ?) Ces classes sociales moins aisées me semblent délaissées et je ne désire pas que les LR les abandonnent aux partis extrémistes !
Bien à toi,
JHM