Vous pouvez correspondre avec les auteurs des articles en complétant la rubrique "Commentaires" en bas de page

Loi du nombre mensongère

01/06/2016

Loi du nombre mensongère

Et pendant ce temps, nous, les citoyens, on se laisse faire ! - Auteur : Jean-Henry MAISONNEUVE 

 

 

 

 

1er constat 

 

1 - Nombre de salariés en France

(secteurs public et privé réunis - selon INSEE fin 2014)

23 846 000

2 - Nombre de salariés syndiqués

(tous syndicats confondus -selon le Monde en mai 2015)

1 907 680

3 - Nombre de salariés syndiqués à la CGT

(Selon le Figaro en 2016)

680 000

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La CGT représente donc 36% des salariés syndiqués et 3% de l‘ensemble des salariés.

 

Et qui c’est qui bloque la France et nous bloque depuis 15 jours ?

 

 

2sd constat 


1 - Nombre de Français en âge de voter

(Source : INSEE 2015)


44,6 millions de Français 

2 – Nombre de Français adhérents à un parti politique (LR+PS+FN)

(Source : Le Monde –Septembre 2015)

362 420

3 – Nombre d’élus autorisés à donner leur parrainage lors des élections présidentielles

(Source : Conseil Constitutionnel) :

47 413

3 – Nombre total d’élus ayant donné leur parrainage au Conseil Constitutionnel  lors des élections présidentielles de 2012

(Source : Le Monde –Septembre 2015)

14 678 (soit 31% des élus habilités à parrainer)

4 – Nombre total de parrainages donnés par les maires au bénéfice de l’UMP et du PS lors des élections présidentielles de 2012

(Source : Le Monde –Septembre 2015)

9 600 (soit 65% du total des parrainages donnés)


 

 

En termes de parrainage, 65% des élus se sont donc abstenus en 2012. Pour quelles raisons ?

 

Ceci a eu pour effet de laisser le champ libre à des candidats qui, tous partis politiques confondus, ne représentent pas plus de 1% des personnes en âge de voter. Equitable ?

 

Il est cependant prévu par le Conseil Constitutionnel que tout citoyen français, répondant aux conditions légales, peut se présenter aux élections présidentielles ! Dans la réalité, ce citoyen est en fait dans l’incapacité totale de le faire.

Et sur le fronton des Mairies, il est toujours écrit : "Liberté, Egalité, Fraternité". C'est ce que nous appelons "Démocratie"

 

Jean-Henry MAISONNEUVE

Directeur de rédaction

2 juin 2016


PANEM ET CIRCENSES L'Europe...

Annie FONTAINE

J'adore !...

PATRIGEON

Salut Jean-Henry et autres lecteurs,
je suis dans la cible ... couple de retraités aisés .... et donc électeur de Macron ; pour autant je ne me reconnais pas , Jean-Henry, dans tes qualificatifs "démocratie oligarque , fortuné et ploutocrate" , tu pousses mais connaissant ton côté théâtral et provoc ... .
Le sénat est pour moi le symbole d'une France sclérosée avec ses hobereaux locaux défendant leurs pouvoirs dans le mille-feuille territorial fabriqué par nos politiques de tous bords. Alors pas étonnant que nos sénateurs se regénérent entre eux tous les 3 ans en se présentant comme les défenseurs de nos dizaines de milliers de communes , inter-communalités , agglos, départements etc .
Et si on supprimait quelques symboles ? histoire de montrer que le changement c'est maintenant et pour tous .

Bonjour Jean-Louis,
Merci pour ta transparence. Ne vois aucune injure dans ces mots d'oligarchie ou de ploutocratie ! Cette classe sociale existe, et Jupiter la cible donc à bon escient ! Je ne veux pas revenir sur le rôle et la légitimité du Sénat ; les médias s'en chargent. En revanche que fait notre Président vis-à-vis des classes sociales les moins aisées ? (à part l'APL ?) Ces classes sociales moins aisées me semblent délaissées et je ne désire pas que les LR les abandonnent aux partis extrémistes !
Bien à toi,
JHM